ENGAGEMENTS

L’objectif de la microbrasserie est de limiter au maximum son impact environnemental. Limiter les transports en amont et en aval, privilégier les partenaires locaux fait partie de l’ADN de la brasserie.

Les actions concrètes :

  • Les céréales bios sont fournis par la malterie artisanale Yeched Malt de Saint Ave (56) et le groupe français Soufflet
  • Le Houblon est fourni en majorité par la houblonnière Le Champ du Houblon de Bourgneuf en Retz (44)
  • Les consommables sont approvisionnés par LVVD à Vallet (44)

Les drêches sont les résidus de céréales issus du brassage. Ce coproduit de la brasserie est un aliment riche en fibres et protéines. Il y a différentes filières qui peuvent utiliser les drêches : Alimentation animal, paillage, farine alimentaire….

Les drêches de la brasserie sont offertes aux poules de la ferme Oerigine située au moulin de la Guerche, à 2km de la brasserie.

Boire de la bière pour économiser de l’eau?

L’idée est séduisante, mais malheureusement une brasserie utilise énormément d’eau. Il faut en moyenne compter entre 5 et 10 litres d’eau pour fabriquer 1 litre de bière pour une brasserie artisanale.

La Microbrasserie se situe actuellement autour de 5 à 6 litres par litre de bière. Les eaux de refroidissement sont systématiquement réutilisées pour le nettoyage des équipements.

%d blogueurs aiment cette page :